Le projet d'aménagement du noeud ferroviaire évolue

Quelle évolution pour le projet ? 

Dans le cadre des études en cours, le projet a été repensé pour permettre la mise en service au plus tôt d’un RER C supplémentaire par quart d’heure (en heure de pointe).

Sa réalisation est désormais envisagée en deux temps :
- dans un 1er temps, les aménagements permettront un terminus du RER C à Brétigny-sur-Orge (au lieu de Juvisy-sur-Orge) le plus tôt possible, après la mise en service du Tram-Train Massy Evry ; 
 
- dans un 2nd temps, les aménagements simplifieront l‘organisation des voies et rendront le nœud ferroviaire plus fonctionnel avec la réalisation d’un site de maintenance et de remisage des rames du RER C.
 
Les aménagements nécessaires ont évolué : le projet en cours d’étude n’aura plus d’impact sur les zones situées à proximité du viaduc de Dourdan et du passage à niveau de l’avenue d’Essonville. 
 

Pour quels objectifs ? 

Ainsi optimisé, le nœud ferroviaire permettra le renforcement de la desserte prévu au Schéma directeur du RER C qui comprend : 
- un élargissement des périodes de pointe du matin et du soir ;
- une augmentation de la fréquence des trains durant ces périodes de pointe, grâce à la mise en service du nouveau terminus.
 

Quel est le nouveau calendrier ? 

Les études sont en cours afin de disposer d’éléments suffisamment précis pour soumettre ce nouveau projet à la concertation. Les études prendront en compte les enseignements de la 1ère concertation réalisée en 2013.